Trail Des Baous 2015

Download PDF

Trail Des Baous:

C’était un bon test pour valider mes entraînements depuis maintenant presque un an.
En effet, je l’ai fait l’an dernier avec un temps de 4h39. Elsa, ma coach, m’a dit de faire moins de 4h15 cette année, bon on verra !

Chris me pose vers 8h40 pour que je prenne mon dossard et repart chercher les enfants. Je rencontre Jean-Vincent (finisher Utcam 2015 !) et David, on discute temps escompté, etc…

H-8min: Bon il faut que l’on s’échauffe un peu quand même ! Je fais quelques tours d’échauffement et me dirige vers le sas de départ.

H: Apres le débriefing, nous partons, je mets ma nouvelle montre en route sur le cadran “cardio” pour ne pas trop monter. Je pense faire la course au ressenti mais rester dans des zones raisonnable (aérobie ou au seuil ).

C’est parti ! Ils partent tous à bloc, moi je me cale sur mon allure, ça va vite grimper 😉

1re montée, je double tranquillement dès que je peux sans trop monter le cardio, je reste au seuil (autour de 160). Je rattrape Sabine, juste le temps de dire 2 ou 3 conneries et l’entendre me répondre ” faut pas se cramer !”. Puis je ralentis car le coeur est un poil haut.

Nous arrivons au village, la vue est vraiment magnifique avec ce temps ! Je kiffe !

1re descente, je double encore quelques personnes dont Sabine. Un peu plus loin dans les faux plats montant/ descendant, j’arrive a relancer la plupart du temps, je suis content, le cœur est un poil haut mais bon ça monte pas mal !

La deuxième montée arrive vite .. très vite … trop vite 😉 Nous ralentissons tous, position marche rapide, je double quelques personnes avant la fin de la montée et la grange. J’adore cette vue !  Et hop, par rapport a l’an dernier, j’arrive à repartir en courant sur le faux plat montant, c’est cool, merci Elsa ! J’arrive à maintenir l’allure jusqu’au sommet.

La descente jusqu’au broc commence, je l’attaque tranquillement pour faire descendre le cœur. Là, quelques personnes me doublent mais je reste dans leur sillage en profitant de la pente (et de mon poids 😀 )

Voilà le ravito ! Je prends quelques minutes pour boire de l’eau nature et manger un peu. Mais je repars rapidement en marchant (grosse montée avant le sentier) , j’en profite pour manger des barres de céréales (un peu modifiées, j’ai rajouté des raisins secs , c’est Divin ! ) et boire ma boisson isotonique (maison aussi ! ), je m’autorise à regarder ma montre, 2h10 ! Je me dis que les 4h15 vont pouvoir être tenus ! Elsa sera fière de moi 😉

On est parti pour de la montée longue et régulière, je passe du trottinement à la marche rapide et inversement de la marche rapide au trottinement ! Je suis à peu près à la même vitesse que les différents coureurs à ce moment là, on se double, redouble régulièrement  😉

Ça y est, je vois la fin de la montée, nous sommes en haut du Baou ! Il ne reste “que”  la descente jusqu’au stade ! Je regarde le temps, 3h et quelques ! Je regarde plusieurs fois, non, je ne me trompe pas ! Il me reste la descente, je vais passer en dessous des 4h !

J’attaque la descente technique, je double un coureur pas très à l’aise et j’arrive sur le sentier, ouf ça ira un peu mieux. Là, la vue est à couper le  souffle (enfin, le peu qu’il me reste 😉

Là, on croise les randonneurs et les coureurs du 15 km. Aïe des crampes aux mollets !
J’arrive en bas, je croise Chris et les enfants ! Mais il me reste la fin de la descente et la montée au stade.

Dernière montée, il reste 600 m, pff je marche tant pis 😉 Arrivée sur le plat, je repars en courant et j’accélère pour passer en dessous des 3h50 !

ET voilà, j’ai rempli le contrat ! Je suis passé en dessous des 4h15 😉

Distance totale: 28.99 km
Denivelé total positif : 1586 m
Denivelé total négatif: -1587 m
Vitesse moyenne: 8.46 km/h
Durée totale: 03:49:32

(Lien Garmin => https://connect.garmin.com/modern/activity/944057557 )