Archives de catégorie : Article

Trail des Passerelles de Monteynard

Download PDF

Le Trail des Passerelles de Monteynard est prévu depuis longtemps pour rejoindre les copines du Mds, j’ai aussi donné rendez-vous à mon pote d’enfance Stéphane et à ma coach Elsa. Après l’annulation de l’Ultra de Saint Jacques à cause de mon entorse, je n’ai pas beaucoup couru et j’ai pris 1 (ou 2 :-D) kilo(s) en trop.
J’ai pu trottiner sur le bord de mer les deux dernières semaines, ça ira pour finir mais peut être pas pour faire un temps 😉

En guise d’apéro, nous nous sommes inscrits pour la Rando des passerelles avec Chris, Steph, Gaëlle, Marie et Françoise.

Rando des passerelles  — 12.5 km / 450m D+ :

Nous retrouvons les filles sur l’embarcadère pour le bateau qui nous emmène au départ de la marche . Steph et Gaëlle sont déjà sur place .
Super traversée en bateau très rapide. Nous ne voyons toujours pas les passerelles depuis le lac ! Nous rejoignons Steph et Gaëlle pour prendre un petit cappuccino. Et c’est parti pour 12 km de rando !

La rando se passe super bien, tout le monde est rassuré pour les passerelles qui se passent vraiment bien. Nous avons une vue superbe de là haut !

Chris a assuré comme une pro, j’avais du mal à la suivre par moment !

Pour cette Rando, j’ai mis le Tshirt Unity-Island (Alba-Nova) que j’ai trouvé léger, respirant et agréable à porter. Je l’avais déjà testé en course au bord de mer, on ne passe pas inaperçu avec 😉

Distance totale: 13.81 km
Denivelé total positif : 567 m
Denivelé total négatif: -559 m
Vitesse moyenne: 5.35 km/h
Durée totale: 02:51:32

Samedi après-midi, on laisse les potes et on rentre à Mens pour une séance d’étirements et de repos pour préparer la course du lendemain. (j’en connais une qui stresse… )

Trail des Passerelles de Monteynard — 39 km

Je me réveille Dimanche matin vers 5h30 environ mais je somnole en attendant le réveil. Elsa veut qu’on décolle pour 6h30 max. Je descends déjeuner et je vois Elsa « courir » dans tous les sens…Ahh le stress du premier trail moyen … ça me rappelle des souvenirs 😉

07h10: Nous arrivons au parking, on sort de la voiture, j’appelle Steph … Et là, je me rends compte que je n’ai pas mes flasques ! Toutes oubliées dans le frigo :'(
Heureusement, Gaëlle me prête un Camelback d’un litre qui tient dans mon nouveau sac/gilet.

7h30: Nous passons voir Philippe et les filles avant le départ de 8h.

7h45:Nous sommes dans la première vague avec Elsa et Steph qui n’est toujours pas là mais il va vite nous rattraper le bougre 😉

8h00: Départ, c’est parti pour au moins 6h (en dessous de ce temps, Elsa me porte mon sac à la SaintéLyon O:-) ) de plaisir, d’adrénaline, de paysages magnifiques et de souffrance 😉

Bon, jusqu’à la première passerelle, tout se déroule bien, ma cheville tient le coup, elle est juste un peu raide. La première passerelle arrive enfin, nous sommes tous en file-indienne et elle tangue vraiment plus que pour la rando de la veille !
En repartant, j’ai l’impression de courir sur un bateau, sensation étrange 😉

La deuxième, plus longue, passe sans souci. Mais nous attaquons le vif du sujet, la grande montée !
Comme pour tous les ravitos, je recharge ma poche d’eau, je mange et pour une fois, je ne traîne pas trop à discuter 😉
J’ai perdu Elsa depuis un petit moment, j’espère que tout va bien. j’alterne marche et … marche 😉

La montée se déroule sans problème, c’est magnifique ! Je regrette de ne pas avoir prix mon Apn, mais bon, pour une fois 😉
Je suis content de moi, j’arrive à relancer sur les portions « plates » malgré mes 2 mois d’entraînements ralentis et ma cheville.

Ravito, douche et on repart pour la descente que j’appréhende pour les chevilles.
Enfin la descente: une grande descente sur un chemin très roulant :'( Je n’aime pas ça moi qui suis lourd et gauche 😀
Pas manqué, au bout de quelques kilomètres, en doublant une trailleuse, je me prends les pieds dans je ne sais pas quoi et hop ! Vol plané, roulé boulé (de vieux souvenir d’aïkido) et reprise de la course dans la foulée ! Mon épaule droite s’en souvient encore ! plus de peur que de mal mais plus de jus jusqu’au ravito d’après :'(

Nous arrivons pour la deuxième fois au ravito de « Mayres Savel village », je passe sous la douche avec un plaisir inégalé 😉

La partie est connue jusqu’après la 2 deuxième passerelle , ça déroule tranquille, j’ai les chevilles qui ne sont pas au top.

Dernier ravito, on voit l’arrivée sur la droite ! « Je vais pouvoir passer sous la barre des 6h ! ».
La bénévole nous dit qu’il reste 7 km et qu’il faut repartir … sur la gauche !
Et vlan, ça monte ça monte ça monte, j’ai l’impression de me traîner, c’est horrible !
Je mets 20 minutes pour faire … 920m (!!) mais 210m de D+, pour dire si ça grimpe 😉

Finalement, 4km,455m de D+ et 1h plus tard, je suis au sommet ! Il reste 3 km de descente jusqu’à l’arrivée ! Je descends sur des œufs, j’veux pas me rajouter une entorse à l’entorse 😉
J’arrive quand même à trottiner tranquillement pratiquement toute la descente.
Je vois le panneau Arrivée 1km, c’est cool, on y est! Mais je connais la descente et les jambes doivent relancer sur le plat pour 400m !

J’entends un « Stéph !  » Mon pote Steph est arrivé ! (4h37 le bougre ! )
Je vois ma chérie sur le coté juste sur la ligne d’arrivée !
Ça y est,  j’y suis, je ne suis pas passé sous la barre des 6h, dommage  mais très joli trail !

La tenue de unity-island est juste géniale, je n’ai pas été gêné une seule fois, le t shirt évacue bien la transpiration. Le short à même la peau est aussi très agréable . Vraiment je conseille notre  marque Corse

Distance totale: 41.64 km
Denivelé total positif : 2223 m
Denivelé total négatif: -2217 m
Vitesse moyenne: 8.09 km/h
Durée totale: 06:16:45

certificate1347