Archives de catégorie : Compte-Rendu

Compte-rendu des différentes sorties en préparation au Mds.

Vue du dernier Ravito

Trail des monts d’azur

Download PDF

Trail des monts d’azur.

14-Juil-2014 10:31, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
 
14-Juil-2014 09:59, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.01 sec, ISO 64
 

Apres 2 soirées très arrosées et 3 petites nuits, le reveil sonne ce matin a 6h30. J’ai du mal a me lever mais bon, Phil va m’attendre a 07h…
Un bon petit dej et un lavage rapide, j’envoie une connerie par sms a Philippe qui me repond par un « t’es pret ? »

On y va … En plus, on doit passer prendre Vincent à « Pré du lac »…
La route est magnifique, ça va être sympa ! On arrive apres 1h de route, jean-luc est déjà là.
Il nous reste 20 minutes avant le départ. On part chercher les dossards et on se prépare tranquillement.

14-Juil-2014 15:07, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.03 sec, ISO 1000
 

Ça y est, le départ est lancé. Phil discute avec un femme qui lui demande si la course avec les bâtons est vraiment un plus. Il lui dit que oui en montée.
Moi je suis en train de me dire que ça va etre dur … j’ai les jambes molles et le cœur trop rapide… Pour le moment, ça va, ça bouchonne et on ne fait que marcher.

La montée n’est pas très longue et la vue est magnifique! La descente est rapide et agréable, arrivé en bas, nous arrivons sur une piste large qui monte et descend mais elle est globalement plate.

14-Juil-2014 09:59, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.005 sec, ISO 50
14-Juil-2014 09:59, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.009 sec, ISO 50
14-Juil-2014 10:31, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
 
14-Juil-2014 10:31, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, ISO 50
 

Pas la grande forme 🙁 …  A noter pour plus tard, il faut dormir, ne pas trop manger et ne pas trop boire quelques jours avant un trail…

Plusieurs personnes me doublent, dur pour le moral ! Philou, lui, a la patate ! C’est lui qui m’attend sur le plat. Je lui dit de ne pas m’attendre, que je le rattraperai dans la dernière cote.
Enfin, la voilà, je n’en pouvais plus de ce plat interminable !  Les entraînements de François et le Kmv ont été efficace ! Je monte rapidement, je double même plusieurs personnes (Phil aussi du coup)! ça me redonne du moral.

14-Juil-2014 10:40, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
14-Juil-2014 12:02, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
14-Juil-2014 12:02, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
 

En plus, j’entend le ravito 😉 Coool  !
On bois un peu de coca et beaucoup d’eau et on repart.
Il nous reste a priori 8km, ça va le faire ! On croise quelques marcheurs dans l’autre sens qui nous rassurent sur la fin de la montée 😉  Et en plus, il ya un autre ravito 😀

14-Juil-2014 11:20, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, ISO 50
14-Juil-2014 11:20, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
14-Juil-2014 11:21, SAMSUNG GT-I9305
 
14-Juil-2014 11:20, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, ISO 50
 

Bon c’est parti pour la descente, j’ai mal de partout mais on est arrivé ! Philou passe devant, il met le rythme, on double encore quelques personnes, on glisse, on tombe 😉
Apres avoir doublé une Trailleuse, j’entend un gros boom et un hurlement. Je m’arrête net et je remonte les quelques mètres qui nous séparent :

Moi: Tout va bien ?
Elle: Oui, je suis juste tombée à cause d’une crampe au mollet.
Moi: Ah, vous voulez qu’on prévienne plus bas ?
Elle: Non, ça ira.

Nous repartons mais je préviens le copain de la traileuse qui était un peu plus bas. Philou ralenti après s’être gamelé. Moi j’ai repris la forme et j’accélère naturellement (l’alcool a été évacuées 😉 ).
Mais nous sommes une équipe et je m’arrête de temps en temps pour l’attendre, nous devons finir ensemble 😉
ça y est on vois l’arrivée …  Je vois Philou qui accélère et double une femme sur la ligne d’arrivée!
Moi j’arrive du coup quelques secondes après:

14-Juil-2014 12:50, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, ISO 50
14-Juil-2014 12:50, SAMSUNG GT-I9305, 2.6, 3.7mm, 0.001 sec, ISO 50
 

Philippe: 3h17min49
moi: 3h17min55

Bon, jean-luc a mis 2h15 et Vincent 2h30.

Pour tous les résultats : http://www.timingzone.com/resultats-trail-des-monts-dazur/

Détail du parcours:

  • Distance: 17.26 km
  • Elevation Gain: 806 m
  • Moving Time: 02:44:09

Comparaison avec les anciens trails.

 

Kilomètre vertical saint-martin Vésubie:

Download PDF

Kilomètre vertical Saint-Martin Vésubie:

C’est une course type trail de quelques kilomètres et de 1000m de dénivelé.
Le kilomètre vertical Saint-Martin Vésubie s’effectue depuis le village et jusqu’à la cime de la Palu:

Tracé du Kilomètre vertical de saint-martin de Vésubie

Tracé du Kilomètre vertical de Saint-Martin de Vésubie

L’atelier est balisé toute l’année pour ceux qui seraient intéressés. Le départ réel part à peu près à 700m du départ fictif qui, lui, est sur la place de la ville.

Donc, voilà, comment j’ai vécu la course:

Vendredi:
Nous avons tous un mail et un SMS pour nous donner notre heure de départ fictif. François part à 10h29 et moi à 10h59. Bon déjà, il va m’attendre au moins une demi heure là haut 🙂

Samedi:
6h30: lever. Je déjeune tranquillement: café, yaourt. Mon téléphone plante, comme d’habitude :-/ Je ne vais pas pouvoir enregistrer le GPX avec mon temps !

7h05: je descends devant l’immeuble, Friou ne va pas tarder… Ah ben il est là au téléphone, sûr qu’il me laisse un message !

8h05: Le voyage s’est bien passé, on est même en avance. On se gare, on va chercher les dossards, le porte-gobelet et le t-shirt qui vont avec! On en profite pour aller voir le départ réel un peu à la sortie du village. Pff la première grimpette est impressionnante ! Ça promet !

20140623_185504

8h30: On retourne à la voiture se changer et c’est parti pour presque 3 heures d’attente! On se met vers le départ fictif et on regarde partir les différentes catégories. C’est impressionnant, je ne pensais pas qu’il y avait autant de monde!

10h00: ça se rapproche ! François discute avec des connaissances, dont une des féminines les plus fortes du moment (d’ailleurs, elle finira première au scratch féminin !). François trépigne d’impatience ;-). Moi, ça va, de toute façon je veux finir et je ne battrai pas de records 😉

10h28: François s’élance derrière son amie. Il est chaud bouillant! « Moins d’une heure! », il me crie en passant

10h50: je rentre dans la file d’attente, je suis dans les derniers « amateurs ». A priori, les Élites sont derrière moi… Bon je m’attends à me faire doubler très rapidement !

10h58: Biiiiiiiiiiiiip ! C’est le départ fictif ! Je m’élance tranquillement dans la petite montée… Pff je suis déjà essoufflé et je ne suis même pas encore au départ réel !

11h~: j’arrive au départ réel, il y a 3 personnes devant moi qui attendent le compte à rebours. La première part, court quelques mètres et se met à marcher… C’est dire si ça grimpe !
C’est à moi! Je pars en trottinant, mais je me mets à marcher trèèèèèèès rapidement ! Les bâtons sont très utiles dans ce genre de montée. Je les sens se tordre un peu dans certains passages.
A partir de là, je perds la notion du temps … Ça monte … Ça monte … Je double une personne … Au moins dix personnes me doublent lol … Je trottine.. Je marche… Tiens, je rejoins des concurrents …
Ceux qui ont fini descendent pour rejoindre la « pasta party », ils nous encouragent jusqu’à la fin !
Le +1000 arrive ! Youhooooooooooo ! Il me reste 150m de d+, mais c’est une montagne de cailloux :-/ Je pousse sur les bâtons et d’un coup j’entends François: « Allez Stéphane ! » Et il remonte avec moi jusqu’au finish. Je me permets de courir sur la ligne d’arrivée, histoire d’avoir une photo « finisher » en courant 😉

13h~: Nous redescendons en direction du village pour aller à la « pasta party ». La descente est presque plus dure que la montée ! Je suis François à travers la forêt, jusqu’à ce que mes jambes refusent d’aller plus vite. Je continue la descente tranquillement et je le rejoins à la voiture.
20140621_165357

Lundi 23/06: Les résultats sont tombés :

  • Premier => 00:45:18
  • RIOU FRANCOIS => 00:57:00
  • BRETTE STÉPHANE => 01:25:59
  • Dernier => 02:30:25

Voilà la vue de l’arrivée :

Vue d'hélicoptère de l'arrivée

Vue d’hélicoptère de l’arrivée

Trail des limaces

Download PDF

Trail des limaces à Blausasc
Plus ou moins dur qu’un semi sur route ?

 

Tel était le grand débat samedi soir avec steph à la suite de notre prestation sur le trail des limaces.

15 km dans la pampa du coté de Blausacs
15 km sous la chaleur d’une fin mai dans les Alpes Maritimes, en clair ça fait le moral…
15 km qui ressemblaient plus à des montagnes russes qu’à une petite rando, tranquille, Impossible de trouver le moindre échappatoire pour se reposer, reprendre son souffle, éviter d’être sans cesse dans le rouge.

24-Mai-2013 15:28, SONY DSC-TX5, 4.5, 4.43mm, 0.002 sec, ISO 125
24-Mai-2013 15:07, SONY DSC-TX5, 4.5, 4.43mm, 0.001 sec, ISO 125
 

Sur les limaces, ça monte, ça descend, ça tourne, le tout sur des sentiers singles, le tout pimenté d’obstacles avec cordes pour aider à la grimpette, en clair un vrai calvaire.

24-Mai-2013 16:20, SONY DSC-TX5, 4.5, 4.43mm, 0.002 sec, ISO 125
24-Mai-2013 16:20, SONY DSC-TX5, 4.6, 17.7mm, 0.005 sec, ISO 125
24-Mai-2013 16:21, SONY DSC-TX5, 4.5, 4.43mm, 0.002 sec, ISO 125
 

Steph au détours d’un virage me lance «  t’as vu comme c’est beau ! »
Moi j’ai le nez sur la piste, concentré un maximum sur mon souffle, pour éviter la panne sèche qui me guette, la panne arrive plus d’une fois, les jambes et le moral ne suivent plus par moment, je me demande ce que je fais là.

24-Mai-2013 16:26, SONY DSC-TX5, 4.5, 4.43mm, 0.004 sec, ISO 125
 

La prochaine fois je ne prends pas la Polar Gps, les kms ne défilent pas et ça mine le moral,le ravito au 11ème comme à chaque fois fait du bien, ça rebooste le corps et le mental, à la fois c’est fait pour ça, on repart à l’assaut, on remonte des concurrents eux aussi à bout de souffle, arrive une grande piste qui annonce que l’arrivée n’est plus qu’à quelques kms, un petit malin nous lance « allez courage plus que 3 bornes » encore 3 bornes il voulait dire plutôt !

Steph est victime d’une panne sèche, j’en profite pour stopper aussi, histoire d’être solidaire dans l’effort (lol) 1 minute d’arrêt et on repart, on arrive dans le village, comme à chaque fois, là les jambes se font légères, c’est l’appel de l’arrivée,,, resultat 126 pour steph 127 pour moi sur 180 avec en prime 8 abandons,

Pour revenir à nos moutons, ces 15km avec les D+ soit 21 km, sont beaucoup plus durs qu’un semi sur bitume, mais nous au final ça nous plait, même si pendant la course je me demande ce que je fais dans cette galère, une fois fini, une fois dormi, aprés une journée de repos au final tu n’as qu’une envie c’est de remettre ça !

Résultats du trail des limaces : http://speedlimaces.over-blog.com/

 

Philippe.