Pourquoi fabriquer ces barres d’effort ?

Download PDF

Pourquoi fabriquer ces barres d’effort ?

Plusieurs raisons:

  1. Tout simplement de contrôler les ingrédients,
  2. Coup de fabrication étrangement bas.

Pour cela, j’ai trouvé un site très intéressant et je me suis basé la dessus: diet-sport-coach.
Vous pouvez voir ce site ici.

D’ailleurs, il explique bien les raisons pour faire ça :

Je me permet un copier/coller (lien sur son site ici ):

Toutes ses recettes répondent dans leur conception à 6 critères d’exigences :

Critère n°1 : La facilité de réalisation :
Chaque recette est concue pour être élaborée tès facilement , en un minimum de temps, aucun matériel spécifique, très souvent aucune cuisson

Critère n°2 : La performance énergétique avec des produits naturels et bio :
Ma réflexion porte sur un choix rigoureux de produits naturels bio permettant un apport en nutriments et micronutriments adaptés à la durée et à l’intensité de l’effort ciblé.

Critère n°3 : la meilleure digestibilité possible :
La présence du gluten a été réduitr au maximum pour faciliter les problèmes de digestion. Chaque produit a été validé par une série de « tests terrain » à l’entrainement comme en compétition, tests réalisés par des compétiteurs avec une étude comparative en lien à des produits similaires du commerce habituellement utilisés sur la fenêtre d’utilisation. Cette phase de test est sans doute ce qui a permis à mes produits de très rapidement trouver un vif succès auprès des compétiteurs attestés par les très nombreuses références sur internet à travers des blogs ou forums spécialisés.

Critère n°4 : Un rapport qualité/performance/prix incomparable :
L’important est d’obtenir un coût de revient plus avantageux que les produits équivalents du commerce avec un choix d’ingrédients simples, peu onéreux et d’origine BIO.
Les divers tests terrains montrent que l’efficacité d’un produit énergétique ne se mesure pas à la longueur de la liste des ingrédients au nom parfois « barbare » et des ajouts de complément alimentaires divers et variés.

Critères n°5 : la facilité de conservation :
Une règle absolue : aucun ajout de conservateur !

Critères n°6 : Une recherche d’optimisation sur les saveurs et les textures.
Saveur, texture ne sont pas négligée ! On peut s’alimenter en course de manière efficace, saine et gouteuse ! Avec un principe : aucun ingrédient inutile en terme de performance… Donc aucun colorant même d’origine bio, la couleur restant toujours propre aux aliments de base utilisés.